Théâtre : "Vita Syio Muchezo ya Watoto – La guerre n’est pas un jeu d’enfants"

Organisé par : ULB-Coopération

  • Vita Siyo Muchezo Ya Watoto réunit vingt trois personnes d’horizons différents sur scène. Trois acteurs et un musicien originaires du Congo et du Burundi, neuf acteurs belges et dix demandeurs d’asile. Ensemble, ils souhaitent écrire une nouvelle histoire sur l’humanité dans un monde débordant de contradictions, d’intérêts opposés et de doutes, et ce sans craindre d’aborder des sujets tabous.
    « Ce sera joyeux, débridé, désordonné, conflictuel, chaotique, musical, ironique, chanté, sincère, naïf, transparent, premier degré, dialectique et révolutionnaire.
    La terre sera un paradis, une comédie musicale miraculeuse.
    Le spectacle aurait pu s’appeler les Colonies de Vacances, et c’est moqueur, bien sûr.
    Burlesque et ironique, le spectacle va résoudre tous les problèmes : soigner les enfants, éduquer les femmes, donner du travail aux hommes dans un esprit d’égalité de genre, résoudre les problèmes de migration et amener la paix.
    Un aperçu critique spectaculaire et joyeux de l’industrie de la paix : comment l’aide internationale est-elle gérée, comment est-elle distribuée, selon quels critères ? A qui bénéficie-t-elle finalement ? Les enfants soldats sont-ils les bénéficiaires ou les victimes de cette industrie de la paix ?
    Les thèmes abordés reflètent les problèmes vécus par les aidés et par les aidants. On aborde ainsi des sujets tels que la guerre, le viol, les droits de l’Homme, la pauvreté mais également la question de l’aide humanitaire, de ses mesures et de ses impacts, l’exploitation des ressources naturelles et les migrations.
    La distribution, mêlant à la fois des jeunes acteurs et metteurs en scène, des enfants soldats, des professionnels congolais et burundais et des demandeurs d’asile, va mettre en scène différentes perspectives liées à l’industrie de la paix : ce qu’on sait et ce qu’on ne sait pas, les cercles vicieux et vertueux de l’aide.
     »

    Une pièce de Frédérique Lecomte
    Production : Théâtre & Réconciliation, KVS
    Avec le soutien de la Région Bruxelles Capitale, le WBI, Fédération Wallonie-Bruxelles, Service des Arts de le Scène de la Province du Hainaut

  • julie.simon@ulb-cooperation.org



Ceci pourrait aussi vous intéresser :