L’accord de Paris, une question de moyens ?

Organisé par : CNCD-11.11.11

  • Fin novembre 2015, Paris accueillera une grande conférence des Nations Unies sur le climat. L’objectif ? Conclure le premier accord international qui engagera l’ensemble des pays à limiter le réchauffement de l’atmosphère, et donc les changements climatiques.

    A la veille de cette échéance, le CNCD-11.11.11 et 11.11.11 ont souhaité faire le point sur un des grands enjeux de la négociation finale de cet accord : le financement climat.

    Qu’est-ce que le financement climat ? Quelles sont les promesses qui ont été faites à ce jour ? Et pour financer quoi ? Est-ce que le financement climat sert uniquement à aider les pays en développement face aux changements climatique ou bien peut-il nous aider aussi ? Quelle plus-value à l’aide publique au développement ? Pourquoi est-ce un enjeu crucial des négociations ?

    A travers la question du financement climat, nous verrons les impacts des changements climatiques déjà visibles et la perspective de vivre dans un monde à +4°C. Nous verrons que des moyens sont nécessaires pour mettre en œuvre la transition énergétique, juste, au Nord comme au Sud. Nous verrons aussi que sans une action immédiate renforcée, avant 2020, les perspectives de dégâts futurs sont considérables, et les indemnisations en conséquence.

    Nous conclurons la journée avec un regard expert sur les sources de financement innovantes, et la réponse que nos ministres belges sont prêts à apporter.

  • veronique.rigot@cncd.be