Premier café philo : Y a-t-il encore un sens à partir s’engager au Sud ?

  • "A l’heure où l’on valorise le local, quel sens à partir s’engager loin ? L’écologie ne signe-t-elle pas la fin des séjours solidaires ? Doit-on aujourd’hui ne s’engager qu’ici, dans les contextes que nous connaissons pour laisser aux autochtones la main sur la transformation de leurs réalités ? L’analyse critique de l’aide au développement a permis de montrer que de nombreux projets vers l’étranger emportaient et exportaient avec eux une conception du développement problématique. Les voyages solidaires doivent-ils devenir un reliquat du passé ? Et d’un autre côté, n’y a-t-il pas une plus-value aux voyages solidaires qui compensent les maladresses culturelles ou le bilan carbone ? Les voyages au Sud, s’ils sont modérés, ne constituent-ils pas une étape essentielle dans le parcours engagé ? Quelles spécificités des engagements qui dépaysent ? L’immersion dans une autre culture ne nous livre-t-elle pas des clés que nous ne trouvons pas chez nous et qui transforment radicalement notre perception du monde et donc nos engagements ?"

  • fucid@unamur.be