Les Déracinés, du Parc Maximilien à la Jungle de Calais

  • Cette exposition est le récit en image d’une démarche citoyenne qui a permis à des centaines de demandeurs d’asile de pouvoir bénéficier d’un accueil certes provisoire et précaire mais digne et humain. Les photographies nous montrent la vie au cœur du camp qui fut habité pendant des semaines par les demandeurs d’asile dans le parc Maximilen à Bruxelles. Cette exposition est complétée par le travail en cours de Christian Fauconnier qui se rend régulièrement à la rencontre de migrants dans la « Jungle » à Calais.

  • info@culture1030.be