La partenariat transatlantique à la loupe (TTIP) : M. Cermak (CNCD) et GL Bouchez (député wallon MR)

  • 19h00 - IHECS (Bord de Verre) - GRATUIT

    Sommes-nous condamnés à subir une mondialisation qui est avant tout économique et financière ou existe-t-il encore un espace pour mettre cette économie mondiale au service de l’humain ?
    Cette question sous-tend la plupart des débats de sociétés d’aujourd’hui, qu’il s’agisse de retrouver le chemin du plein emploi, préserver notre santé et les générations futures d’un dérèglement irréversible du climat, la plupart des solutions envisagées se heurtent à l’impératif de rester un pays compétitif et attractif pour les investisseurs du monde entier. Ce qui pose la question de la marge de manœuvre qui reste à la démocratie pour dessiner le monde de demain.
    Certains proposent de répondre à ce défi par un grand traité transatlantique, qui permettrait aux puissances américaine et européenne d’imposer au monde leur version de la mondialisation et de contrer la montée des pays émergents. Mais ce traité rencontre une féroce opposition, tant le contenu proposé semble pensé par et pour les firmes transnationales, concevant les droits des travailleurs, des consommateurs et la protection de la santé comme des coûts qu’il faudrait minimiser.
    D’autres rappellent que l’Europe est encore la première puissance économique du monde. Ses citoyens pourraient refuser collectivement de consommer des produits issus de filières polluantes et inhumaines. Une autre façon de dompter la mondialisation, de mondialiser le travail digne, le salaire vital et la transition énergétique.
    Ce débat, animé par E. Deloeul sera l’occasion d’explorer les impacts concrets que pourraient avoir les mécanismes prévus par le traité transatlantique et la faisabilité d’approches alternatives du commerce mondial.

  • solidariteintenrationale@brucity.be 02/279.21.16