L’écoféminisme, une révolution en marche dans le Sud

  • Conférence par Mohammed Taleb et animée par charlotte Luyckx

    Cette année, les identités féminines et les femmes actrices de changement seront mises à l’honneur. Par leurs combats quotidiens, ces citoyennes œuvrent, pour un monde plus équitable.

    La crise écologique n’est pas, d’abord, une crise de la nature. Elle est fondamentalement l’expression d’une crise de civilisation et, plus précisément, une crise de la civilisation capitaliste dont les femmes des pays du Sud – en Asie, en Afrique, en Amérique latino-indienne, dans le monde arabo-musulman – sont les premières victimes.

    L’écoféminisme est, justement, le nom d’une résistance qui se veut aussi alternative. Notre conférence explorera ces résistances féminines/féministes, qui, de l’insurrection spirituelle des Béguines au Moyen Age européen aux militantes indiennes du combat de la Narmada, jalonnent nos histoires récentes et anciennes.

  • info@louvaincooperation.org