État sécuritaire, Libertés menacées !

Organisé par : Formation Léon Lesoil

  • Conférence-débat au Pianofabriek, 35 rue du Fort à 1060 St-Gilles
    avec :
    - Catherine FORGET, Avocate, Chercheuse
    - Najar LAHOUARI, Secrétaire Général Adjoint MWB-FGTB
    Au cours des dernières semaines, la peur a envahi les rues. Peur après les attentats, bien sûr, mais aussi peur devant les mesures inouïes prises depuis le 13 novembre. Bruxelles, région-capitale du pays mise en Etat de siège de fait tandis que le reste du pays s’est retrouvé dans un État d’urgence de fait.

    Un État autoritaire a été mis en place sous la tutelle d’organes non élus (l’OCAM, le Conseil National de Sécurité). Pendant ce temps, les mouvements sociaux, syndicats en tête, ont été priés d’obtempérer par le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, alors que le MR déposait une proposition de loi pour interdire les piquets de grève.
    Une série de mesures entravant les libertés démocratiques ont été prises dans la précipitation, parfois en violation de la Constitution.
    - Quelles sont les mesures qui ont été prises suite à la menace terroriste ?
    - Ces mesures respectent-elles la Constitution ?
    - Qui se cache derrière l’OCAM ?
    - Quelles restrictions observe-t-on au niveau militant ?
    - Quelles sont les atteintes aux libertés syndicales ?

    Entrée libre

  • Formationleonlesoil@gmail.com

  • Documents annexes :