Conférence/débat : « Dix ans après la dernière grande crise économique, quels sont les enjeux liés au dépassement du système capitaliste global ?, « Perspectives locales à partir des luttes des mouvements sociaux belges »

Organisé par : ProJeuneS asbl

  • Bonjour,

    Dans le cadre de notre projet « Décolonisation de la pensée », nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence/débat :
    LA CRISE IN-FINIE : « Dix ans après la dernière grande crise économique, quels sont les enjeux liés au dépassement du système capitaliste global ?
    « Perspectives locales à partir des luttes des mouvements sociaux belges »

    En effet, les difficultés à nous projeter vers un autre paradigme, en dehors de la modernité, empêchent la « construction commune d’alternatives globales » vers un modèle pots-capitaliste, capable d’identifier, ou en tout cas, de dépasser ces contradictions, tant au « nord » qu’au « sud ».

    De là, comment pouvons nous travailler sur une « traduction interculturelle » de différents processus de résistance, à partir d’une « écologie de savoirs », vers la construction d’alliances et vers une transversalité des luttes au niveau « glocal » ?

    Partant de ce questionnement, il est pertinent de commencer par identifier et décoder nos luttes au niveau local, à partir du travail mené par les mouvements sociaux et de mettre en parallèle les diverses stratégies de résistance utilisées. Ce, afin d’établir de nouveaux ponts entre les différents mouvements et surtout, de produire de nouvelles réflexions capables d’approfondir la théorie et la praxis, en réponse aux transformations actuelles du capitalisme.

    Dix ans après le début de la crise économique mondiale de 2007 – dernière « grande » crise en date du système capitaliste –, quelles sont les réponses et/ou les réflexions menées depuis les luttes des mouvements sociaux belges ? Comment, à partir de notre réalité locale et de ses particularités, les mouvements sociaux belges construisent-ils des alternatives au modèle capitaliste ? Comment porter donc un regard critique et dé-colonial sur l’économie et sur la mobilisation sociale ?

    En un mot, existe-t-il dans notre pays un travail soutenu, émanant des luttes des « mouvements sociaux », dans la construction d’un projet visant au dépassement du modèle capitaliste et qui aille dans le sens d’une perspective d’alliances globales ?

    De ce fait, nous compterons avec la participation de quatre intervenant-e-s qui, à partir d’approches et d’angles différents (les politiques Nord-Sud et le néolibéralisme, le monde de la finance, la mobilisation sociale, l’abolition des dettes illégitimes), partageront avec nous leurs points de vue :

    Intervenant-e-s :

    Arnaud Zacharie ( Secrétaire général du CNCD-11.11.11)

    Henri Houben ( Chercheur au Gresea, ATTAC Bruxelles 2, réseau Econosphères, INEM)

    Olivier Malay ( Membre du mouvement Tout Autre Chose)

    Virginie de Romanet (Membre du CADTM, Audit Citoyen de la Dette en Belgique |AciDe)

    Au plaisir de vous y voir nombreux !!!

    Date : Mercredi 06 décembre
    Heure : 18h30
    Lieu : Kuumba - Maison Africaine Flamande
    Chaussée de Wavre 78
    1050 Bruxelles (Matonge)

    Confirmation souhaitée sur l’adresse : projets@projeunes.be
    Entrée gratuite
    https://www.facebook.com/projeunes/

  • projets@projeunes.be