Conférence "Et maintenant la COP22. Regards sur le climat et le développement.

Organisé par : CNCD-11.11.11

  • Quatre oratrices et orateurs internationaux s’attacheront à mesurer les enjeux de la future COP22 (qui se tient du 7 au 18 novembre à Marrakech), en examinant un ensemble de questions sur les relations entre climat et développement dans une perspective Nord-Sud.
    La 21ème Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCCC) a suscité fin 2015 énormément de mobilisation et d’attention pour le changement climatique. Un Accord a été signé et est en passe d’être ratifié par un nombre croissant de pays. Cet Accord était une nécessité pour la poursuite des négociations climatiques à l’échelle internationale qui sont entrées dans une course de vitesse avec les effets dévastateurs du dérèglement climatique. L’un des points clés de l’accord est le fait que tous les pays s’engagent à certains efforts (contrairement au Protocole de Kyoto) à travers des contributions prévues déterminées au niveau national (INDC).

    L’encre de l’Accord est à présent sèche, et les prochaines conférences vont s’attacher à lire entre les lignes pour préciser les modalités de mise en œuvre d’un texte qui ne peut masquer les différences considérables d’intérêts et de puissance d’agir entre différents pays et différents groupes humains. Ainsi les émissions par habitant des nations les plus émettrices sont au moins cent fois plus élevées que pour certaines nations encore très agricoles. Au-delà de ces comparaisons, la question est plus que jamais posée des modèles de développement : en sortant du carbone, en réorientant la croissance, en cherchant plus de démocratie et d’équité.

    La soirée organisée le 20 octobre réunira quatre oratrices et orateurs internationaux qui s’attacheront à mesurer les enjeux de la future COP22 (qui se tient du 7 au 18 novembre à Marrakech), en examinant un ensemble de questions sur les relations entre climat et développement dans une perspective Nord-Sud.

    PROGRAMME

    · 19h - Edwin Zaccai, Professeur à l’Université Libre de Bruxelles
    Introduction : Après 21, 22.

    · Jacob Werksman, Principal adviser, DG-Climate, European Commission
    What progress has been made since COP21 ?

    · Catherine Aubertin, Directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
    De nouvelles perspectives de développement : quel rôle pour les INDC ?

    · Timmons Roberts, Professor at Brown University (Providence, USA)
    Financing climate in a North-South perspective : For which kind of development ?

    · Véronique Rigot, Chargée de mission et plaidoyer au Centre National de Coopération au Développement (CNCD-11.11.11)
    Quel changement « climatique » pour l’aide au développement ?

    · 21h-21h30 - Débat avec la salle
    ORGANISATION

    ULB – CEDD/IGEAT La conférence est organisée par l’IGEAT - Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire – qui mène des recherches interdisciplinaires dans les champs de l’environnement, du développement territorial et du tourisme. L’IGEAT fait partie du Département Géosciences, Environnement et Société (DGES) de l’ULB.

    Plus spécifiquement, c’est le CEDD – Centre d’Études du Développement Durable – unité de recherche de l’IGEAT, qui a permis la réalisation de cette conférence. Margaux Vaghi (IGEAT/CEDD –ULB : mvaghi(at)ulb.ac.be) est en charge de l’organisation de la conférence.

    Fondation Bernheim La conférence est organisée avec le soutien de la Fondation Bernheim, qui développe une stratégie de participation au lancement de projets innovants et à long terme visant à réaliser les changements nécessaires pour améliorer, de manière durable, la qualité de la vie. La Fondation concentre entre autres ses projets dans les domaines de la sécurité, la paix et l’environnement.

    Elle est, notamment, présente à l’ULB via le Pôle Bernheim d’Études sur la Paix et la Citoyenneté, qui est une entité inter-facultaire créée au sein de l’ULB dans le but d’y promouvoir par des activités d’enseignement et de recherche l’épanouissement et la propagation d’une culture de Paix et de Citoyenneté (matières : sciences politiques, relations internationales, environnement, développement durable, etc.). La présente conférence est soutenue dans le cadre du Pôle Environnement & Société.

  • veronique.rigot@cncd.be