Colombie, une porte ouverte sur l’espoir ?

  • Partage d’une Colombie en transformation vue par Marina Granados Londoño, colombienne « réconciliée ».
    Soirée rencontre et concert

    16 juin à 18h
    À la Maison de la Paix
    Rue Van Elewyck 35, 1050 Ixelles

    « Née à Madrid d’une mère colombienne et père espagnol, j’ai vécu à Bogotá jusqu’à l’âge de 12 ans quand j’ai dû retourner en Espagne dans des circonstances pénibles… La Colombie est restée dans mon cœur comme une blessure. Le processus de paix, ma nationalité colombienne récupérée, des retours et des retrouvailles, ainsi que ma participation à un groupe de femmes colombiennes pour la paix, m’ont réconciliée avec cette partie de moi-même. Je voudrais vous présenter la Colombie depuis cette perspective très personnelle, et décrire deux expériences concrètes et positives pour la construction de la Paix et le développement durable de la Colombie… Bienvenue à toutes et tous. »
    Marina

    Au programme :

    18h Accueil
    18h30 Contexte historique du conflit et du processus de paix en bref
    19h Présentation de deux initiatives créatives de Colombie :
    • Puerto Nariño, village où vivent des communautés indigènes de trois ethnies différentes de manière pacifique et écologique.
    • Comisión de Verdad, Memoria y reconciliación de las mujeres colombianas en la diaspora présent en Europe et en Colombie qui travaillent sur la place des femmes dans le processus de paix
    20h30 Concert du groupe ’Ritmo Típico’ (accordéon, chanteur et guacharaca)

    Evénement organisé par le groupe Abya Yala du SCI et Marina Granados Londoño
    Entrée libre. Petite restauration colombienne et boissons à prix doux.
    Inscription obligatoire : marie@scibelgium.be

  • marie@scibelgium.be